Nous avons 46 invités et aucun membre en ligne

Pour ma première bobine Tesla, j'ai décidé d'utiliser le principe le plus simple.

Allez voir ma vidéo Youtube : Bobine Tesla 80 000V SGTC

Le vrai nom est SGTC (Spark Gap Tesla Coil). La plupart du temps, on utilise un gros transformateur d’enseigne néon à éclateur (spark gap).

Le principe d'une bobine tesla est semblable à celui d'un transformateur. Il y a une bobine primaire avec du gros fil et peu de tours et une bobine secondaire avec du petit fil et de très nombreux tours. Donc, si par exemple on envoie une tension de 100V dans la bobine primaire et que le ratio de nos bobines est de 1:100, on va obtenir 10000V à la sortie. Mais, en fait, c'est un peu plus complexe que cela...  

Le circuit est divisé en deux parties. La première est l'éclateur constitué du condensateur (C1) et de la bobine primaire (L1). La deuxième partie est composée de la bobine secondaire (L2) et de la toroïd qui agit comme condensateur (C2). Pour que votre bobine tesla fonctionne correctement, il faut que la première partie (L1 et C1) soit accordée avec la deuxième partie (L2 et C2). Pour ce faire, on fait appel à la fréquence de résonance ! Si votre première partie à la même fréquence de résonance que votre deuxième partie, alors, il va y avoir un transfert d'énergie. Dans le cas contraire, il ne va rien se passer du tout. Pour accorder vos circuits, vous pouvez utiliser la formule : L1C1 = L2C2. Ensuite pour trouver la fréquence de résonance de votre système, il vous suffit d'appliquer la formule suivante :

Pour la bobine primaire, j'utilise du tube de cuivre de 0.375 po de diamètre pour des raisons toutes physiques. Lorsqu'un fort courant avec une grande fréquence traverse un fil de cuivre, l'énergie est projetée sur les parois du fil à cause de l'effet de peau encore appelé effet pelliculaire. Donc en utilisant un tube, on optimise la capacité de la bobine tesla. Pour la bobine secondaire, j'utilise du fil 28 AWG. Il a fallu environ 1600 pieds de fil pour faire environ 1600 tours sur un tube PVC de 4 po de diamètre.

Si vous projetez de faire une bobine tesla avec les semi-conducteurs comme un SSTC, je vous suggère fortement d'utiliser des transistors IGBT HGTG30N60A4D que vous pouvez vous procurer dans la section Fairchild chez Farnell. Ce sont les IGBTs les plus utilisés pour ce genre de projet !

Pour ma première partie avec le C1 et le L1, j'utilise quatres condensateurs en série de 0.15uF / 2000V chacun, ce qui fait 0.0375uF sous 8000V.

La plupart des personnes qui font une bobine tesla de ce type utilisent des transformateurs à enseignes néon (NST--> Neon Sign Transformer). Ces transformateurs sont parfaits car ils fournissent des très hautes tensions avec un très faible courant. Contrairement aux transformateurs de micro-ondes qui offrent une très grande intensité de courant, ce qui peut être dangereux. Moi, j'ai décidé de faire un système avec des composants électroniques pour réduire le poids qu'engendre un transformateur NST. Je me suis donc penché sur un système à base de MOSFET comme celui de Mazilli. C'est un ZVS Driver. (Zero Voltage Switching). C'est semblable à mon projet sur les flybacks, mais la différence provient du fait qu'il est beaucoup plus puissant en termes de courant.

Sous 12V mon système consomme environ 4A et crée des arcs d'environ 15 cm. Lorsque je triple la tension en entrée c'est-à-dire si j’utilise du 36V, mon système consomme environ 6A et crée des arcs d'environ 25 cm comme sur la photo ci-dessous.

Sans abonnement Abonnés et Abonnés VIP
 <--- Schéma  <--- Schéma Complet
<--- Code en Hexa    <--- Code en C modifiable

Bonne chance pour la construction de votre bobine tesla ! Le meilleur conseil que je puisse vous donner consiste à faire beaucoup de recherches pour comprendre le principe de fonctionnement avant de vous lancer dans la réalisation concrète de votre projet. Aussi, faites extrêmement attention, car c'est un projet très dangereux. Prenez des précautions, soyez prudents !