Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne

Liste de pièces pour buzzer :

- 4 Relais 24V (4 switch SPDT)(4PDT)
- 1 Adaptateur 18V/300Ma
- 4 Interrupteur (Bouton buzzer)
- 4 Led de couleur differente
- Calculer la valeur de la résitance pour la LED en série après le relais

Allez voir ma vidéo Youtube : Buzzer

Un buzzer est un système conçu pour les jeux qui font appel aux questionnaires (Quiz) où il faut connaître celui des joueurs qui à répondu le premier. Sur le schéma ci-dessous, il n'y a pas de base de temps ce qui implique que la personne ayant la bonne réponse doit tenir le bouton enfoncé. Pour réaliser ce projet, je me suis inspiré des circuits utilisant des relais. Donc, lorsque le joueur pense avoir la bonne réponse, il appuie sur le bouton. En agissant ainsi, il actionne un relais qui empêche la mise sous tension de tous les autres boutons. Le type de relais utilisé est un relais DPDT avec 4 interrupteurs. Selon votre relais, vous pourrez faire jouer 2,3,4 ou 5 joueurs.

Chaque joueur dispose d'une LED de couleur différente. Pour chaque joueur, la LED est choisie de même couleur que son bouton. (Le bouton sert d'interrupteur.)

Schéma avec 2 joueurs :

Schema pour 4 joueurs : 

Pour alléger le schéma, j'ai remplacé les interrupteurs des différents relais par des numéros. Observez attentivement la réalisation du montage. Ce montage est subdivisé en 4 circuits numérotés de 1 à 4. Chaque circuit est constitué de quatre interrupteurs en série. Les trois premiers, implantés dans trois relais différents sont en position « NC » (Normally Closed) et le quatrième interrupteur est en position « NO » (Normally open) c’est l’interrupteur du Buzzer. Au bas de chaque circuit on trouve un relais qui commande trois interrupteurs. Les interrupteurs sont numérotés de 1 à 12 ainsi le relais 1 commande les interrupteurs 1, 2 et 3 ; le relais 2 les interrupteurs 4, 5 et 6 ; le relais 3 les interrupteurs 7, 8 et 9 enfin le relais 4 les interrupteurs 10, 11 et 12. Seuls les interrupteurs en position « NC » (Normally closed – Normalement fermé) sont utilisés. On utilise donc les broches COM et NC. La broche NO (Normally open – Normalement ouvert) n’est pas utilisée. Les interrupteurs du relais 1 sont insérés respectivement dans les circuits 2, 3 et 4. Au temps zéro, lorsqu’aucun buzzer n’est actionné, les interrupteurs de 1 à 12 étant en position « Fermé » on peut indifféremment appuyer sur le buzzer 1, 2, 3 ou 4 car ces 4 buzzers sont potentiellement actifs. Si l’on appuie sur le Buzzer 1, le relais 1 bascule chacun de ses interrupteurs en position « NO » ; de ce fait les circuits 2, 3 et 4 sont automatiquement « ouverts » et les buzzers 2, 3 et 4 deviennent inactifs tant que la pression est exercée sur le Buzzer 1. Lorsque le Buzzer 1 est relâché, les interrupteurs reprennent leur position « NC » et tous les Buzzers redeviennent potentiellement actifs. Vous pouvez adopter un raisonnement identique pour le relais 2 sachant que ses interrupteurs sont insérés respectivement dans les circuits 1, 3 et 4. La généralisation du raisonnement peut être faite avec les relais 3 et 4. Vous obtenez ainsi un circuit qui permet de repérer le premier joueur qui pense avoir la réponse à la question posée tout en interdisant aux autres de se manifester. La contestation n’est donc pas possible. Le seul inconvénient de ce circuit tient au fait que le joueur ayant appuyé sur son buzzer doit maintenir la pression pour conserver la main. Le buzzer relâché, tous les joueurs peuvent de nouveau prendre la main.