Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne

Ma table lumineuse est une table construite à base de LEDs . En programmant un microcontrôleur on peut très facilement créer divers effets lumineux. Ma table est recouverte d'un papier de soie pour répartir la lumière et une vitre recouvre le tout.

Allez voir ma vidéo Youtube : Table Lumiere 144 LEDs PIC16F877A

Ma table lumineuse est composée de 144 pixels. Un pixel équivaut à une LED. Les pixels sont constitués de petites boîtes à base carrée de 5cm de côté et les diodes sont placées au centre des deux diagonales. Grâce à la programmation, on peut contrôler chaque LED une par une. Pour être en mesure de contrôler les 144 LEDs, il faut utiliser une technique spéciale qu'on appelle le Multiplexage. J'utilise cette technique, car aucun microcontrôleur n’est à même d’offrir suffisamment de broches pour contrôler 144 LEDs individuellement. Pour les contrôler, il faut les regrouper et constituer un quadrillage de 12 rangées et 12 colonnes. De cette manière, le microcontrôleur peut gérer les 144 LEDs.

En utilisant la technique du multiplexage, il faut mettre un transistor par rangée et un transistor par colonne pour que l'on puisse donner plus d'intensité aux LEDs. Sans utilisation de transistors le microcontrôleur va griller car les LEDs demandent beaucoup trop de courant. Au total, nous devons disposer de 24 transistors : 12 transistors 2N3904 de type NPN et 12 transistors 2N3906 de type PNP. À chacune des LEDs j'ai connecté une résistance de 68 Ohms. Ensuite, j'ai connecté tous les positifs d'une même colonne entre eux et j’ai répété cela pour les 12 colonnes. J'ai connecté tous les négatifs d'une même rangée ensemble et répété cela pour les 12 rangées. Au final je dispose de 12 entrées et 12 sorties qui vont me permettre de contrôler le reste du circuit.

L’ensemble est géré par un PIC16F877A, car il offre de nombreuses broches d’entrées/sorties (I/O) et dispose d’une très grande mémoire pour enregistrer les codes de programmation. Il est connecté à un oscillateur (crystal) de 4 MHz et de 2 condensateurs de 22 pF. À la sortie des broches (I/O pins), il faut disposer les résistances de 1K Ohm pour contrôler individuellement chaque transistor et protéger le PIC.

Le circuit fonctionne sous 5V et consomme environ 2A. Donc, je ne vous suggère pas de le brancher sur batteries, car elles vont se décharger beaucoup trop vite. Et si vous achetez un adaptateur, assurez-vous qu'il peut supporter l’intensité du courant de ce circuit. Par exemple, moi j'ai acheté un adaptateur 5VDC / 4A et cela fonctionne super bien. Autre chose, il est très important de ne pas oublier le condensateur de 100nF qu'il faut connecter entre le positif et le négatif, et ceci le plus près possible du microcontrôleur, sinon le circuit va faire défaut et les codes de programmation ne fonctionneront pas convenablement. Enfin, il est très important de connecter l'interrupteur sur le positif et non sur le négatif.

Une fois le montage terminé, je vous suggère de recouvrir votre table avec du papier de soie pour faciliter la diffusion de la lumière. Moi, j'en ai mis 6 épaisseurs à cause de l'intensité des LEDs. Faites vos propres tests ! J’utilise du papier de soie, car après différents tests avec du papier, j’ai constaté que c’était la meilleure option possible. Pour finir, j'ai ajouté une vitre de 5mm d'épaisseur. Assurez- vous de la prendre suffisamment épaisse pour qu'elle ne se brise pas.

Sans abonnement Abonnés et Abonnés VIP
 <--- Schéma  <--- Schéma Complet
<--- Code en Hexa    <--- Code en C modifiable

Allez voir ma vidéo Youtube : Table Lumiere 144 LEDs PIC16F877A