Nous avons 52 invités et aucun membre en ligne

Un programmateur, comme son nom l’indique, sert à programmer un microcontrôleur en faisant un lien entre l'ordinateur et l’AVR. Un AVR est une sorte de microcontrôleur créé et utilisé par Atmel. Voici quelques exemples d'AVR : Atmega8, Atmega16, Attiny45... Mon programmateur AVR sans AVR fonctionne avec une prise « série » de l'ordinateur. Cette prise n’est présente que sur les ordinateurs de bureau. Elle contient 9 pins. Il ne faut surtout pas la confondre avec la prise vidéo (VGA) présente sur tous les ordinateurs et qui comprend 15 pins.

Mon programmateur AVR contient peu de composants et il est très simple à construire. Il nécessite seulement des composants de base. À la sortie, on obtient les 5 broches utiles pour pouvoir programmer un AVR. Les broches sont : le reset, le GND, le SCK, le MISO et le MOSI. Il suffit de consulter les fiches techniques pour savoir quelle broche va sur quelle pin du microcontrôleur.

Étant donné que le circuit n'est pas gros et qu'il ne nécessite pas de gros composants, on peut facilement le concevoir pour qu'il entre dans le protecteur de la prise « série ». De cette manière, on peut le connecter à l'arrière de l'ordinateur de manière à n’avoir accès qu’aux 5 fils qui sont utiles à la programmation.

Le logiciel compatible avec mon programmateur s'appelle PonyProg2000 et peut être téléchargé en cliquant ici. C'est un logiciel gratuit et super simple à utiliser. Il fonctionne pour une grande variété d'AVR et il est conçu uniquement pour les programmateurs « série » et « parallèle ». C'est donc parfait pour ce programmateur. Il faut cependant indiquer au logiciel quel microcontrôleur on utilise. Pour ce faire, il vous suffit d'aller dans les options et choisir JDM comme sur l'image ci-dessous.

Il est très important, lors de la programmation, de connecter votre AVR sur 5V. Étant donné que le microcontrôleur ne dispose pas de source indépendante de courant, il faut installer une alimentation externe. Sous 5V, le dispositif fonctionne super bien, mais vous pouvez descendre jusqu'à 3V selon les microcontrôleurs utilisés. Pour disposer d’une tension de 5V parfaitement régulée, je vous suggère d'aller consulter mon régulateur de tension.