Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

Nombreux sont les systèmes audios et les appareils électroniques qui utilisent la communication Bluetooth.

Avec des modules que l’on trouve sur le marché à bas prix, il devient possible très simple d’intégrer la technologie Bluetooth dans des projets électroniques. Le petit projet que nous vous proposons consiste à intégrer un module Bluetooth HC-05 avec un microcontrôleur PIC dans le but d’allumer des LED avec un téléphone intelligent.

Comme la plupart des appareils intelligents intègrent la technologie Bluetooth, il est facile d'interagir avec des circuits électroniques. 

La communication Bluetooth se fait à une vitesse de 2.4 GHz, mais, au niveau de l'électronique, la communication série est réalisée à une vitesse de 9600 Bauds (valeur par défaut). Ce type de communication s'établit entre deux appareils seulement. Contrairement à d'autres types de communications comme le WiFi où plusieurs appareils peuvent être connectés entre eux sur le même réseau, la communication Bluetooth se fait seulement entre un maître et un esclave. On donne à cette communication le nom de maître/esclave afin de faire la distinction entre le module de commande et le module commandé. 

Le module HC-05 est un module maître/esclave très connu puisqu'il est très peu coûteux et facile à employer. D'autres modules comme le HC-06 (esclave seulement) ou le HM-10 (Bluetooth 4.0 BLE) sont des modules simples à configurer et faciles à intégrer dans un projet électronique. 

Evidemment, comme le module Bluetooth est un contrôleur à part entière, il faut le configurer afin qu'il puisse disposer des bonnes informations de communication telles que la vitesse de communication, l'adresse MAC de l'esclave etc. Pour configurer un module Bluetooth comme le HC-05, il suffit d'envoyer des commandes AT à l'aide d'un terminal et d’'un convertisseur USB-TLL (USB-Série). Une liste de commandes standards est disponible sur internet et on peut s'y référer facilement en cliquant ici : http://www.electronicaestudio.com/docs/istd016A.pdf

Une fois les modules configurés, il suffit de leur envoyer des données via la communication UART disponible sur un microcontrôleur tel qu'un PIC. À partir de là, c'est exactement le même procédé qu'une communication série entre deux appareils.

Sans abonnement Abonnés et Abonnés VIP
 <--- Schéma  <--- Schéma Complet
<--- Code en Hexa <--- Code en C modifiable