Nous avons 51 invités et aucun membre en ligne

Un contrôleur ZVS permet de générer des hautes tensions et de très hautes intensités contrairement à mon générateur de haute tension Flyback où l'intensité du courant était faible.

Le contrôleur ZVS est un projet simple, mais il nécessite les bons composants. Étant donné que le circuit consomme beaucoup d'énergie, il faut des composants capables de supporter une forte intensité de courant.

Pour les MOSFETs, il est recommandé d'en prendre qui ont un Vds au moins 4 fois la tension d’entrée. Habituellement, les MOSFETs qui ont un Vds de 200V minimum devraient convenir. Aussi, ces même MOSFETs doivent avoir un Rds plus petit que 150 mOhm. Je vous suggère donc de prendre les IRFP260N ou les IRFP250, puisque ce sont les plus utilisés dans ce genre de projet et ils respectent les caractéristiques minimales.

Ensuite, il vous faut un condensateur. Sur le schéma, il est indiqué 0.68 uF. Je vous suggère de prendre, soit un gros condensateur ou soit plusieurs condensateurs que vous couplez pour arriver à la même valeur. Lors des tests du circuit, on remarque que le condensateur chauffe beaucoup, donc en utilisant plusieurs condensateurs, on répartit mieux la chaleur.

Il vous faut également des diodes rapides. En fait, il faut plutôt des diodes ultra rapides qui ont un délai maximum de basculement de 60 ns. De plus, il est recommandé de prendre des diodes de 400V et plus.

Pour l'alimentation, je recommande des batteries à l'acide de 12V. Vous pouvez en mettre jusqu'à 2 ou 3 en série pour obtenir des tensions de 12V, 24V et 36V. Plus vous augmentez la tension d'entrée et plus l'intensité du courant augmente. Il faut donc faire attention avec ce type de batteries. Si la tension de celles-ci descend en dessous de 11.4V, vos batteries pourraient être endommagées.

 

Contrôleur ZVS de HKSS :