Nous avons 47 invités et aucun membre en ligne

Pour vos projets avec des microcontrôleurs, vous pouvez utiliser les timers internes, mais pour ceux qui ne savent pas comment les utiliser, je vous propose une synchronisation ultra précise basée sur la fréquence de l'alimentation domestique.

Dans une alimentation murale (que ce soit 120V ou 220V) la tension fluctue avec le temps tandis que la fréquence est toujours stable. Comme mon circuit se base sur la fréquence de l'alimentation, il devient donc un outil de synchronisation ultra précis à utiliser dans vos projets d'électronique.

Le circuit est composé de composants très simples dont un transformateur, une diode, deux résistances et un opto-coupleur. Le transformateur prend la tension d'entrée et la réduit à 12V. Vous pouvez aussi réduire la tension à n'importe quelle tension entre 3V et 50V environ. Donc, peu importe si vous avez une tension de 120V comme en Amérique ou une tension de 220V comme en Europe puisque le circuit va fonctionner de la même façon. À la sortie de votre transformateur, vous devez avoir une tension alternative. Il faut donc absolument utiliser un transformateur et non un adaptateur AC vers DC puisqu'ils sont composés de ponts de diodes et de condensateurs pour régulariser la tension. Nous voulons la tension alternative à 60 ou 50Hz donc, on utilise un transformateur AC vers AC. Ensuite, nous utilisons une diode pour enlever la partie négative de l'onde sinusoïdale. Par la suite, nous branchons une résistance en série avec la LED interne de l'opto-coupleur pour réduire le courant. Pour calculer la valeur de la résistance, il faut appliquer la loi d'Ohm avec la tension de sortie de votre transformateur. Finalement, il faut connecter une résistance de pull-up à la sortie de l'opto-coupleur pour avoir un signal de sortie. Si on ne connecte pas de résistance, le circuit ne détecte aucune tension, alors, comme avec les boutons poussoirs lorsqu'on les connecte sur un microcontrôleur, il faut mettre une résistance qui fournit la tension au circuit.

Pour utiliser cette fréquence avec un microcontrôleur, il faut que le microcontrôleur détecte seulement les fronts montants et/ou les fronts descendants. Si on détecte seulement les fronts montants ou les fronts descendants, il faudra indiquer au microcontrôleur que rendu à 60 impulsions (ou 50 pour ceux vivant en Europe) il faut incrémenter les secondes. Si on compte les deux fronts, montants et descendants, il faudra compter 120 impulsions (ou 100 pour ceux vivant en Europe) avant d'incrémenter les secondes.

J'ai utilisé cette synchronisation dans mon projet de fin de session. 

Sans abonnement Abonnés et Abonnés VIP
 <--- Schéma  <--- Schéma Complet
<--- Code en Hexa    <--- Code en C modifiable